Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Goji pour votre Santé
  • Le Goji pour votre Santé
  • : Tout sur le Goji et la Santé. Tout sur la Santé par le Goji.
  • Contact

Plus sur le Goji

Plus d'informations
sur le Goji:


gojisante@gmail.com

Recherche

Bienvenue!

Le Goji est, très certainement, l'un des plus merveilleux Cadeaux offerts, dans la Nature, par le Créateur de Tout. Le présent site a pour fonction de modestement offrir aux chercheurs en quête d'une aide valable pour soutenir leur santé chancelante une information de base sur le goji et ses principaux bienfaits. Au fur et à mesure des nouvelles expérimentations il s'enrichira des nouveaux témoignages fournis par de nouveaux bénéficiaires de cet authentique Don du Ciel et de la Terre!

Archives

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 22:29

Différences entre goji semi-sauvage et goji cultivé


Outre le fait qu'il est considérablement plus rare, le goji semi-sauvage ("tibeticum"), dont on ne trouve, commercialisé en Europe, que des baies séchées venant de Mongolie, ressemble extérieurement beaucoup au goji cultivé ("barbarum").

Mais, à bien y regarder et à bien sentir,
quand même, à l'œil et au goût finement exercés, quelques petites subtiles différences apparaissent...:

- Le goji semi-sauvage est un peu plus foncé de couleur; le rouge est plus profond, un peu plus sombre.

- De taille, les baies séchées de goji semi-sauvage sont aussi très légèrement plus petites...

- A mastiquer, le goji semi-sauvage en baies séchées est un peu plus ferme; il se désagrège, sous l'action de la salive et des dents, un peu moins vite.

- II est aussi un peu plus goûtu; son goût est un petit peu plus prononcé et reste un petit peu plus longtemps en bouche.

Ce ne sont là, toutefois, que des différences  extérieures assez ténues, qui n'apparaissent que lorsque l'on prend la peine de bien comparer les deux, mais qui peuvent servir, à un consommateur averti et exercé, à faire la différence...

Bien sûr, la principale différence demeure la bio-activité (irradiation naturelle d'un produit vivant), dont les appareils physiques courants ne peuvent rendre compte, puisqu'elle est d'un genre trop subtil pour être mesuré par des instruments de mesures physiques.

Or c'est précisément cette différence que êtres particulièrement sensibles, ou des radiesthésistes, à l'aide, par exemple, de l'échelle mise au point par Bovis, arrive à objectiver, ce qui ne peut se faire que par la comparaison et la moyenne de résultats obtenus par différentes personnes indépendamment les uns des autres.

Pour en savoir plus sur le "biomètre" de Bovis et comprendre comment il fonctionne, l'on peut, par exemple, se référer au lien suivant:



Partager cet article

commentaires