Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Goji pour votre Santé
  • Le Goji pour votre Santé
  • : Tout sur le Goji et la Santé. Tout sur la Santé par le Goji.
  • Contact

Plus sur le Goji

Plus d'informations
sur le Goji:


gojisante@gmail.com

Recherche

Bienvenue!

Le Goji est, très certainement, l'un des plus merveilleux Cadeaux offerts, dans la Nature, par le Créateur de Tout. Le présent site a pour fonction de modestement offrir aux chercheurs en quête d'une aide valable pour soutenir leur santé chancelante une information de base sur le goji et ses principaux bienfaits. Au fur et à mesure des nouvelles expérimentations il s'enrichira des nouveaux témoignages fournis par de nouveaux bénéficiaires de cet authentique Don du Ciel et de la Terre!

Archives

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 23:25
Le Goji "inconditionnellement"

Témoignage


<<Je suis adepte du Goji depuis début janvier 2008 et je remarque des changements spectaculaires au niveau de la vue notamment. Je suis repassée à mes anciennes lunettes et je suis en train de ne plus mettre de lunettes du tout pour certaines choses de la vie quotidienne.

L'état général est aussi meilleur, mais comme je n'étais pas vraiment malade...>>

Question:
 
<<Ceci dit, nous entendons et lisons un peu tout et son contraire sur les gojis, notamment que ces fruits n'ont jamais poussé ni dans l'Hymalaya ni au Tibet. Et que l'on ne les trouve encore moins à l'éat sauvage. Pouvez vous éclairer ma lanterne s'il vous plait?>>
M. G., UNE ADEPTE INDITIONNELLE


Réponse de Goji-Santé:

Il y a du goji dans l'Himalaya et aussi au Tibet (la médecine multi-millénaire tibétaine l'utilise depuis fort longtemps), mais apparemment pas chez les Hunzas dans la Vallée des Hunzas (contrairement à ce que l'on peut lire ici ou là); c'est donc à autre chose (probablement
, entre autres, à leur extra-ordinaire eau de glaciers) qu'ils doivent leur légendaire longévité....

Par contre, la plus grosse partie du goji cultivé commercialisé est du lycium barbarum qui vient de Chine.

Il est vrai que le goji sauvage couramment appelé "lycium tibeticum" est plutôt rare (il ne représenterait que 0,3 %l'on en trouve quand même (pour la zone francophone, un distributeur en France et un au Canada).goji sauvage couramment appelé "lycium tibeticum" est plutôt rare (il ne représenterait que 0,3 % de l'ensemble du goji commercialisé...). Toutefois, l'on en trouve quand même (pour la zone francophone, un distributeur en France et un au Canada).

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Témoignages
commenter cet article
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 15:04

Goji et hépatite C
Goji et dépression



Les témoignages spontanés sont les meilleurs.

Voici celui, en date du 14/07/2008, d'une personne atteinte d'
hépatite C et de dépression


"Je [consomme] des baies séchées de goji sauvage lycium tibeticum.

Je suis prodigieusement étonné du résultat de l'absorption de ces baies.

Je souffre d'une hépatite C et de dépression et ça va beaucoup mieux.

Mes bilans sanguins montrent incontestablement un effet bienfaisant (disparition des triglycérides, amélioration des globules blancs et rouges
)."

- Témoignage de CMB de Nevers (France). -


Si vous aussi, vous avez de bonnes expériences avec le goji - en particulier avec le goji sauvage, n'hésitez pas, vous aussi, à nous en faire part. Nous les publierons volontiers ici-même, de façon anonyme ou non, à votre guise.


Repost 0
Published by Goji Santé - dans Témoignages
commenter cet article
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 11:24
0

Pour la bonne Santé des êtres humains,
quelles sont les principales indications
du merveilleux fruit du Goji?



Le Goji a de fort nombreuses indications; en voici les principales:

La vue

Il est important de ne pas attendre que la vue baisse pour commencer à se soucier de ses yeux. Les yeux peuvent être avantageusement stimulés par la prise de goji, dont les caroténoïdes agissent favorablement sur l’acuité visuelle, ce qui est connu, en Médecine Tibétaine traditionnelle, depuis des millénaires.

C’est un moyen de se prémunir contre la macula (dégénérescence rétinienne) et contre la cataracte (opacification du cristallin).

Le cerveau et le système nerveux et le psychisme

Le goji soigne les maux de tête.

Il est reconnu que le goji favorise la concentration. Il est à conseiller pour les enfants instables, au mental papillonnant, souffrant de déficit de l’attention (voir les instituteurs) et d’«hyperactivité».

Il est aussi excellent pour la bonne humeur! Ce merveilleux fruit, que l’on appelle, au Tibet, la «Baie du Bonheur», (le mot "Goji" voudrait dire "Bonheur"!) est définitivement associé à un radieux sourire! C’est un traitement de choix, une sorte d’«euphorisant» naturel, contre la morosité et la «mauvaise humeur».

En cas de fatigue chronique, surtout si vous êtes nerveux, pour retrouver le tonus, pendant plusieurs mois, faites une bonne cure de goji. Cela améliore le sommeil et contribue à la joie de vivre!

Le goji est bon pour soigner la maladie d’Alzheimer, aujourd’hui - fait probablement lié à l’aluminium - en constante augmentation.

Le goji est vivement recommandé contre la maladie de Parkinson. L’on a vu des cas où, grâce au goji, les tremblements - spectaculaire symptôme de cette éprouvante maladie - ont considérablement diminué.

La sclérose en plaques, cette très invalidante maladie, peut, être très bien soignée avec des produits naturels, du chlorure de magnésium, du silicium organique. Administré en complément, le goji est aussi bon pour en freiner l’évolution négative.

Le goji est aussi un régulateur thyroïdien, donc recommandé en cas d’hypo- ou d’hyperthyroïdie. En particulier, la maladie de Basedow, une forme particulière d’hyperthyroïdie, justifie la prise de goji.

Il semblerait que la consommation régulière de goji tende à espacer les crises d’épilepsie.

Fait assez étonnant mais avéré, le goji améliore la lecture chez les dyslexiques.

Le goji à lui seul ne guérit pas l’autisme, mais il est recommandé d’en donner aux autistes ; cela améliore sensiblement différents fâcheux symptômes de cette maladie.

Le Sang et la circulation

Le goji améliore l’oxygénation du sang, soigne l’anémie et fait remonter le taux d’hémoglobine en quelques mois seulement, voire en quelques jours.

Associé à un régime approprié, le goji prévient l’hypertension artérielle.

Le goji contribue, en quelques mois, à normaliser le taux de cholestérol.

Le goji, par ses flavonoïdes (antioxydants), renforce la résistance des capillaires sanguins et leur évite donc de se rompre. En outre, il accroît la production des globules rouges et blancs ainsi que des plaquettes.

L’accident vasculaire cérébral (AVC) peut être prévenu par la consommation régulière de goji.

La leucémie rentre aussi dans ses indications.

En cas de «fourmis» dans les jambes, de varices ou de «jambes lourdes», le goji est tout indiqué. En effet, tous ces symptômes sont dus à un encrassement et à un épaississement du sang. Le goji purifie le sang et, du coup, en améliore aussi la circulation.

Il est aussi recommandé en cas de phlébite.

De façon générale, le goji est bon pour le cœur et régule la tension artérielle.

Le système respiratoire

Le goji doit être essayé en cas de sinusite et aussi de toux chronique, de même que dans toutes les autres affections respiratoires. De façon générale, avec le goji, l'on a tout à gagner et, vu son prix fort modique en regard de ses extraordinaires propriétés, quasiment rien à perdre; alors autant essayer!

Les os et les dents

Le goji fortifie les os, ce qui – contrairement à une idée fausse tenace véhiculée par la publicité des producteurs de lait et de produits dérivés - n’est pas le cas des laitages, bien au contraire !

Le goji est très bon pour les dents; il prévient les caries, soigne les maux de dents (atténue la douleur dentaire), combat les gingivites et autres affections de la gencive.

L’on peut utilement se gargariser avec du jus de goji. Pour cela, si ‘on n’a pas du jus en stock (ce qu’il est prudent d’avoir!), en mouillant des baies séchées, il est possible de refaire du jus chez soi.

Le système musculaire

Associé à d’autres produits naturels appropriés ou à des appareils adéquats comme le physiodétox, ou encore à des patchs détoxifiants, le goji contribue fortement à détoxifier le corps et soigne les rhumatismes musculaires provoqués par l’accumulation de déchets toxiques dans les muscles.

Le système immunitaire

Le goji est connu comme étant immuno-régulateur; de ce fait, il prévient les allergies.

Il est aussi conseillé en cas de mononucléose.

Le système urinaire et les reins

Les infections urinaires peuvent être prévenues et, à plus forte dose, soignées et guéries par le goji.

Si, du fait d’une hypertrophie de la prostate, vous êtes obligé(e) de vous relever plusieurs fois la nuit pour vider votre vessie, prenez du goji matin et soir ; cela contribuera à espacer les mictions.

C’est la même chose en cas de vessie hyperactive obligeant à souvent aller se soulager.

En cas d’insuffisance rénale le goji est aussi vivement conseillé pour obtenir une amélioration en quelques mois.

La peau et les cheveux

Le goji, par ses polysaccharides, stimulent la glande pituitaire, sécrétrice de l’hormone de croissance, laquelle contribue à la régénération et à la réparation des cellules de la peau.

Il calme les rougeurs et les démangeaisons, soigne les coups de Soleil, amoindrit les taches de vieillesse,  combat l’eczéma, le psoriasis et l’urticaire.

Grâce au goji, l’acné juvénile peut disparaître en quelques mois. C’est la même chose pour l’acné rosacée.

En cas de coupure, blessure ou autre, le goji en accélère la cicatrisation et les marques des cicatrices en seront diminuées.

Il arrive que des verrues disparaissent avec la prise régulière de goji, que ce soit au bout d’un mois, six mois ou un an…

Le goji est excellent pour la bonne santé des cheveux. Il calme les démangeaisons du cuir chevelu et prévient les pellicules. Il freine aussi la chute des cheveux et en retarde le blanchiment.

La sexualité

Si l’on appelle le goji la «baie joyeuse» c’est aussi parce que, ainsi que la maca (aussi appelée le «viagra naturel»), le goji, en accroissant le taux d’androgènes dans le sang et en améliorant la qualité du sang (lequel joue un rôle important dans le processus de l’érection), redonne du tonus aux relations amoureuses.

En fait, et cela semble lié à sa couleur rouge foncé, il accroît la quantité de force sexuelle disponible dans le corps. La force sexuelle n’a, du reste, pas seulement pour fonction d’alimenter l’instinct sexuel mais est indispensable à toute activité humaine, y compris au processus de la pensée.

Le goji est aussi reconnu pour soigner l’infertilité des deux sexes. Pour l’homme, en particulier, dont la fécondité est présentement menacée par les pesticides, les polysaccharides du goji protègent les cellules des testicules, augmentent la quantité et les qualités du sperme. En cette époque où le nombre de spermatozoïdes diminue de 1% par an (50% en moins en cinquante ans!), cela s’avère tout à fait précieux.

En cas de cancer de la prostate (le cancer le plus répandu chez l’homme), le goji fait régresser la tumeur. Il est alors recommandé de l’associé au jus de grenade concentré, spécifiquement bénéfique au soin du cancer de la prostate.

Le goji aide aussi en cas de règles douloureuses de même qu’à passer plus agréablement la période de la ménopause.

La grossesse

Souvent, par les dames, la question est posée: Peut-on prendre du goji si l’on est enceinte? Rappelons ici que le goji n’est  pas un médicament mais juste un simple fruit de la Nature, aussi naturel qu’une pomme ou une poire. Par conséquent, la réponse à la question est: Non seulement une femme peut prendre du goji si elle est enceinte, mais l’on irait jusqu’à dire qu’elle «doit» en prendre!

Ce sera très bon non seulement pour elle mais aussi pour son bébé! Le bébé dormira bien et pleurera peu. En outre, le goji favorise le développement intellectuel de l’enfant.

L’on parle même de «bébé goji»!

En outre, pendant le temps de la maternité, la prise régulière de goji évite les nausées matinales à la femme enceinte.

La digestion, l’estomac et le colon

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le goji n’acidifie pas l’organisme mais, tout au contraire, l’alcalinise, ce qui est un très bon moyen de lutter contre la si préjudiciable acidose.

Le goji est souverain pour tous les problèmes de digestion : mal de ventre, ballonnements, brûlures d’estomac, flatulences (gaz), colique, haleine fétide, etc.

Le goji agit contre les «lourdeurs» d’estomac et combat les brûlures d’estomac.

Le goji favorise le transit intestinal en stimulant les muscles responsables du péristaltisme.

En cas de constipation avérée, ne pas hésiter à absorber une demi-tasse de goji par jour et plus, jusqu’au retour à l’état normal. Entrecoupez les prises de goji avec des prises de psyllium blond, lequel a pour propriété de contribuer à entraîner vers la «sortie» tout ce qui traîne d’«inutile» - et donc de nuisible! - dans le colon.

Associé à l’irrigation colonique, le goji est à utiliser en cas de colon irritable.

Pour ce qui est du diabète de type 2, les polysaccharides du goji régulent ce que l’on appelle la glycémie, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang. Le diabète est l’une des principales indications du goji.

Enfin et pas le moindre, le goji contribue efficacement à faire maigrir ceux qui en ont besoin.

Le foie

Le foie est le grand épurateur de l’organisme.

Le goji est excellent pour le foie et, associé au grand nettoyage du foie, contribue à faire disparaître les calculs biliaires.

En outre, les antioxydants du goji régénèrent les cellules hépatiques abîmées, de sorte que le goji est aussi à conseiller en cas de cirrhose du foie.

De plus, la bonne santé du foie est fondamentale pour lutter efficacement contre tous les types de cancer.

À ce sujet, à noter que le goji est l’aliment anti-cancer par excellence. Il est reconnu que sa consommation fait régresser les tumeurs anticancéreuses. Il est, du reste, tout particulièrement indiqué contre le cancer du foie.

En résumé, le goji prévient et soigne le cancer du foie et un foie sain empêche la formation de tous les cancers. Et la boucle est bouclée!

Déparasitage

Le corps contient souvent (90% des cas au moins) de nombreux parasites préjudiciables à la santé. L’un d’entre eux est le candida albicans. Pour s’en débarrasser, utiliser le Zapper de la Doctoresse américaine Hulda Clark ou un régime approprié comme une synergie de goji, de vinaigre de cidre et d’extrait de pépin de pamplemousse.

L’ADN

Le goji répare l’Acide DésoxyRibonucléique du corps, dont les brins peuvent être cassés par toutes sortes d’agressions.

Les inflammations

Le goji est un anti-inflammatoire reconnu, à utiliser en cas d’arthrite, d’arthrose, de conjonctivite, fasciite plantaire, colite, sinusite, cystite, rhinite etc.

Le goji prévient les crises de goutte (douloureuse enflure des articulations) et les soigne. En cas de crise, ne pas hésiter à augmenter la dose!

Le goji accélère la guérison des aphtes (ulcères de la bouche).

Le goji est également tout indiqué en cas d’asthme.

Le goji accélère la guérison des bronchites courantes. Les bronchites chroniques peuvent aussi être efficacement soignées avec le goji.

C’est la même chose pour l’emphysème. Des cas de forte amélioration en cas de lupus ont été signalés.

En cas d’inflammations des oreilles (otites), accroître la quantité de goji quotidienne.

L’immunité naturelle

Un système immunitaire fort est la clef d’une bonne santé.

Le goji accroît la sécrétion de la SuperOxide Dismutase (SOD), l’enzyme de la résistance aux maladies, il stimule l’activité des cellules immunitaires et la production d’interleukine-2 importante pour la bonne croissance des cellules du sang.

Les brûlures

En cas de brûlure, répandre du jus de goji sur la peau brûlée et, bien sûr, en consommer également, en baies et/ou en jus.

Le goji et les sportifs

Il est connu que les sportifs chinois se «dopent» au goji (en tant que produit 100% naturel, seul «dopant» autorisé!), notamment les champions de natation, dans l’espoir de faire tomber les recors et de remporter un maximum de médailles aux Jeux Olympiques de Pékin!

En outre, le goji est très recommandé contre tous les genres de stress.

Le goji est-il bon pour les animaux?

Le goji est, bien sûr, également bon pour les animaux, y compris pour les animaux domestiques familiers (en anglais, «pets»), chiens, chats, chevaux, etc.

En conclusion

Pour toutes ces indications, même si certains cas requièrent plus spécialement du jus (en ce cas, vérifier qu’il est 100% pur et naturel, non coupé, sans ajout de conservateurs et, si possible, bio) le plus efficace demeure le goji sauvage pris en baies séchées. Bien vérifier que les baies sont fraîches de l’année et qu’elles n’ont pas été ni stérilisées ni (encore moins!) irradiées.

La belle couleur rouge sombre du goji vibre intensément avec la couleur de la partie de l’aura (irradiation naturelle de l’être humain) qui est celle du corps physique.

Etant donné que les êtres ouverts sont naturellement attirés vers ce qui est bon pour eux, c’est probablement là d’un secrets de l’attirance – souvent inconsciente - qu’il exerce et donc de son extra-ordinaire et bien mérité succès!

0
Repost 0
Published by Goji Santé - dans Goji & Santé
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 15:48

Le goji et les polysaccharides

Question: Dans un article j'ai lu que quatre polysaccharides présents dans le goji ne se trouveraient que dans le lycium barbarum et pas dans les autres sortes de goji. Qu'en est-il?

Réponse: Le lycium barbarum est une variété dérivée du lycium chinense/tibeticum, laquelle est la variété sauvage originelle, utilisée par la Médecine Traditionnelle Tibétaine depuis des millénaires. En de tels cas, sauf mutation, la variété la plus riche est, tout naturellement, celle qui est la variété souche et non celle qui est la variété fille.

L'on ne voit pas bien comment une variété dérivée arriverait à contenir des nutriments de grande valeur n'existant pas dans la variété originelle. Il ne suffit pas d'affirmer une chose, encore faut-il la démontrer.

Avec des OGM l'on peut certes introduire des mutations, mais, en l'occurrence, ce n'est pas vraiment ce qui est recherché, n'est-ce pas?

La question est alors: Qui a intérêt à répandre des affirmations dénigrantes non prouvées? Et aussi: Qui peut prétendre faire mieux que la Nature?

En fait, les polyssacharides existent dans la plupart des fruits et l'argument concernant les ainsi-dénommés "polysaccharides exclusifs" apparaît, tout bien considéré, comme essentiellement publicitaire.

Pour en savoir plus sur les propriétés médicinales du lycium chinense/tibeticum lafin de découvrir le compte-rendu de différentes études (en anglais), l'on peut, par exemple, cliquer sur le site Medscape/Medline, sur le lien ci-dessous:

Repost 0
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 08:12
Sauvage ou cultivé?


Comment est-il possible de s'y retrouver entre les différentes sortes de gojis?

Différents conditionnements existent pour le goji en baies séchées, avec des sacs de différentes apparences. L'amateur de goji doit aussi faire attention à cela...

Si, sur certains sacs de goji il est, par exemple, écrit sur l'étiquette qu'il s'agit d'authentiques baies de goji himalayennes ou tibétaines, mais que, sur l'étiquette de dos, il est précisé, en petits caractères, qu'il s'agit, en fait, de "lycium barbarum", cela pose un questionnement.

Lorsque l'on sait que le lycium barbarum pousse, de façon cultivée, essentiellement en plaine en Chine historique et non pas au Tibet - et aussi que la production de goji sauvage disponible au Tibet ne représente pas plus de 0,03% de l'ensemble du goji disponible sur le marché - il y a donc, en effet, de quoi s'interroger...

Surtout lorsque l'on considère aussi le fait que le goji tibétain le plus traditionnel est d'une autre variété que le lycium barbarum et qu'il n'est pas cultivé mais sauvage!

Le goji sauvage du Tibet - et aussi de la Mongolie - est, en fait, d'un point de vue botanique, selon la nomenclature latine officielle, du "lycium chinense", que les Tibétains appellent aussi plutôt, à leur guise, du "lycium tibeticum" (même si on le trouve aussi, plus rarement, en Chine, laquelle lui a historiquement donné son nom).

Or, il convient de considérer que l'Himalaya ne se trouve pas en Chine historique mais seulement au Tibet et que, malgré l'annexion du Tibet par la Chine en 1959, le Tibet, d'un point de vue géographique laissant la politique de côté, ne fait pas partie de la Chine! Autant dire que la France occupée par les Allemands entre 1940 et 1945 faisait alors partie de l'Allemagne!

Par conséquent, si, sur un sac de goji, il est parlé de baies de goji provenant du Tibet ou de l'Himalaya mais qu'il est, par ailleurs, précisé qu'il s'agit de lycium barbarum, il convient de comprendre qu'il s'agit de goji cultivé et non de goji sauvage.

Et si un distributeur fait de la publicité pour du goji à bas prix, il y a de grandes probabilités pour que son goji soit non du goji tibétain lycium tibeticum (ou même chinense) mais bien du lycium barbarum chinois, cultivé en plaine. Et si, sur le site d'un distributeur de goji, se trouvent des photographies montrant des champs de goji cultivé et des producteurs de goji! Car il est facile de comprendre que, dans l'Himalaya, à plusieurs milliers de mètres d'altitude, là où se trouve le plus authentique goji tibétain - lequel est, en fait, sauvage - l'on ne puisse pas trouver beaucoup de champs cultivés plantés de lycium barbarum!

Si un distributeur déclare vendre de l'authentique goji tibétain, et, en particulier, du goji de la variété "lycium chinense" (assi appelée par les Tibétains "lycium tibeticum"), que l'on trouve aussi en Mongolie -, ce sera donc toujours du goji sauvage récolté en altitude, beaucoup plus rare, et forcément il ne pourra pas le vendre au même prix que du goji massivement cultivé en plaine avec les méthodes d'agriculture modernes!

De même, si une publicité sur le goji est principalement axée sur le bas prix du goji, alors, très probablement, il s'agira de goji cultivé en plaine (la plupart du temps en Chine) et non d'un authentique goji tibétain de l'Himalaya.

Il arrive aussi, pour expliquer des prix plus bas, que des distributeurs rachètent des lots de goji séché invendus des années précédentes, ce qui est rarement mentionné sur l'étiquette; forcément, la qualité du produit n'est pas la même.

Si c'est seulement pour faire des recettes de desserts ou de patisseries originaux avec des fruits exotiques, cela pourra suffire, mais s'il s'agit de soigner sa santé ou celle des siens cela requiert un produit de qualité supérieure.

Que les acquéreurs en recherche d'un produit présentant des qualités optimales pour leur santé soient donc vigilants et conscients que l'authenticité a aussi un coût!

Repost 0
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 17:26

La Médecine s'ouvre...
au Goji!


Selon les informations qui nous parviennent de droite et de gauche, de plus en plus de médecins recommandent, pour toutes sortes d'affections, la consommation de goji à leur clientèle...

Voilà qui est bien réjouissant! Comme quoi, tout arrive! Des médecins qui, au lieu d'"engraisser" les labos pharmaceutiques fabriquants de molécules artificielles qui empoisonnent le corps, se décident, de nouveau, à préconiser les merveilles de la Nature à leurs patients. Il y a vraiment du progrès! Et de l'espoir pour l'avenir...

A quand le goji remboursé
par la Sécurité Sociale?

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Goji & Santé
commenter cet article
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 22:37

L'ouvrage à paraître en Juin 2008 est ainsi présenté par l'éditeur "Equilibre":

GOJI

FRUIT MIRACLE DE L’HIMALAYA

Guide complet de l’antioxydant naturel
le plus puissant du monde

 

Petit fruit de l’Himalaya, le Goji est le secret de longévité des peuples centenaires de ses vallées isolées.

Utilisé depuis des millénaires par la médecine chinoise et tibétaine, le Goji est tellement précieux qu’il a été déclaré «Trésor National» par la Chine!

Arme secrète des athlètes chinois pour les Jeux Olympiques, le Goji est l’antioxydant naturel le plus puissant du monde..

Les recherches scientifiques de l’Institut de Médecine Tibétaine du Dalaï Lama ont prouvé qu’il contenait un mélange unique d’acides aminés, d’acides gras essentiels, de minéraux et oligo-éléments, de vitamines et d’antioxydants dont plusieurs sont uniques au monde.

Le Goji est utilisé pour de nombreux problèmes de santé: immunité, cancer, tension artérielle, maladies auto-immunes, diabète, maladies inflammatoires, cholestérol, ostéoporose, allergies, stress, anémies, impuissance, ménopause, dépression, arthrite…

Il régule l’équilibre acido-basique et donne une énergie incroyable. C’est d’ailleurs le secret de virilité des vieux Tibétains…

En quelques années, il est devenu l’antioxydant préféré des naturopathes américains et du tout Hollywood!

Découvrez dans ce livre
les applications pratiques du Goji

pour retrouver santé et bien-être au naturel.

 

Auteur: Vivian Alba

Nombre de page : 112 pages

Format : 15 X 21 cm

Mise en vente : Mars 2008

Isbn13: 978-2-916008-20-2

Prix TTC: 14,95€

 

 

 

 

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Travaux scientifiques
commenter cet article
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 11:15

Pour 100 grammes de goji:

Calcium

112.50 mg

Phosphore

203.10 mg

Fer

8.43 mg

Beta-Carotene (source de vitamine A)

8.43 mg

Thiamine (vitamine B1)

7.38 mg

Riboflavine (vitamine B2)

1.27 mg

Niacine (vitamine B5)

4.32 mg

Acide ascorbique (vitamine C)

18.4 g

Energie (KiloCalories)

343.90 kcal

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Travaux scientifiques
commenter cet article
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 11:13

Pour 100 grammes de goji:

Water Content

12.00 g

12%

Ash Content

3.16 g

3.16%

Fat

7.14 g

7.14%

Protein

12.10 g

12.10%

Carbohydrate

57.82 g

57.82%

Fiber

7.78 g

7.78%

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Travaux scientifiques
commenter cet article
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 11:04


 

 Contenu  Nutritionnel

pour 100 grammes de goji

Alanine (ala)

500 mg

Arginine (arg)

518 mg

Aspartic acid (asp)

1,541 mg

Cysteine (cys)

63 mg

Glutamic acid (glu)

1,171 mg

Glycine (gly)

145 mg

Histidine (his)

184 mg

Isoleucine (ile)

175 mg

Leucine (leu)

309 mg

Lysine (lys)

266 mg

Nethionine (met)

39 mg

Phenylalanine (phe)

136 mg

Proline (pro)

1,530 mg

Serine (ser)

478 mg

Threonine (thr)

356 mg

Tyrosine (tyr)

100 mg

Valine (val)

238 mg



 
 

 

Repost 0
Published by Goji Santé - dans Travaux scientifiques
commenter cet article